Karine Brunet

Je m’implique au Comité logement de la Petite Patrie parce qu’il s’agit d’un organisme central pour le quartier au niveau de la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale. De par l’information donnée sur les droits des locataires, l’accompagnement de ceux-ci dans leurs démarches individuelles et collectives, les campagnes de sensibilisation et les luttes structurelles pour une plus grande justice sociale, le comité logement est un lieu permettant un réel levier pour les locataires dans une reprise de pouvoir sur leurs conditions de vie. Avoir un toit sain et à prix raisonnable n’est pas un luxe. En ce sens, il est essentiel de reconnaître le logement comme un droit fondamental afin que tous et toutes puissent vivre dans des conditions décentes. C’est ce à quoi l’équipe du Comité logement de la Petite Patrie travaille tous les jours avec conviction et c’est ce qui me motive à m’y impliquer. 

 

  

 

photo-ca-asmaAsma Etlili

Je m’implique au Comité logement de la Petite Patrie car j’ai la ferme croyance que tout grand changement commence par une petite action. Devant des citoyens qui peinent de plus en plus à trouver des logements décents, le besoin de se mobiliser devient urgent. Plusieurs volets sont à garder en tête : offrir à une population vulnérable un logement salubre et abordable, offrir aux personnes âgées un environnement agréable et offrir aux familles des logements adaptés à leurs besoins. Sans oublier évidemment de maintenir une qualité de vie à l’échelle humaine dans le quartier, voire l’améliorer.

Mon implication au sein du comité a pour ambition d’apporter une contribution dans ces dossiers en ayant des initiatives et des solutions innovantes.

 

 

 

03 Photo pour 03 Stéphan GervaisStéphan Gervais

Je m’implique au comité logement, car c’est ma façon de ne pas rester indifférent et d’agir face aux nombreuses situations d’injustice et de discrimination dont malheureusement plusieurs locataires de la Petite-Patrie font les frais. Grâce à cette implication au sein du Comité logement Petite-Patrie, j’ai le plaisir de constater qu’en se mobilisant, on peut avoir un impact direct et positif sur la vie de notre quartier et de ses résidentes et résidents. 

 

 

  

Fred MonastFrédéric Monast

Je m’implique au comité logement, car la Petite Patrie est un fantastique quartier avec sa charmante population hétéroclite, ses nombreux services et sa proximité de la ville centre. La Petite Patrie est un quartier attirant. La Petite Patrie est un quartier en danger.

Depuis quelques années la pression due à la spéculation immobilière transfigure notre quartier et irrite une population pour qui il devient de plus en plus difficile d’y demeurer.

C’est en voulant faire quelque chose afin de contrer ce pernicieux mouvement que j’ai décidé de m’impliquer dans le comité logement de la Petite Patrie. Je réalise que notre implication, membres du CA, n’est pas vaine et que notre support aux membres de l’équipe de travail du comité logement font une différence positive et une présence essentielle aux résident(e)s au prise avec des problèmes de logement. Les résident(e)s peuvent être fier des succès de l’équipe de travail du comité logement.  

 


Maxime Thibault-Leblanc

Mon implication au comité logement s’inscrit d’abord dans un désir de participer à tisser des liens de solidarité entre les résidents et résidentes du quartier sur cet enjeu qui affecte tout le monde : le droit au logement. L’accès a un logement abordable, salubre, situé dans notre milieu de vie et à l’abri des évictions et reprises est selon moi quelque chose de fondamental qui participe directement à l’amélioration de la qualité de vie de tous et toutes. Soutenir les locataires du quartier, c’est agir concrètement pour contrer la pauvreté, les inégalités hommes/femmes, l’appauvrissement des familles et des personnes aînées et les facteurs qui fragilisent la santé mentale. Je crois que la première façon de lutter sur des enjeux systémiques est par le biais de petites luttes locales, comme toutes celles menées et appuyées par le comité logement au cours d’une année.